Théâtre - Cinéma - Télévision

C'est bizarre l'écriture

 

Du 13 janvier au 27 avril 2020, uniquement le lundi à 19h00, une pièce de   Christiane Rochefort - Théâtre LES DECHARGEURS - 3 rue des Déchargeurs 75001 Paris

Un voyage sur l’écriture, voguant en jeu, en lecture et en musique dans l’univers iconoclaste, rageur, utopiste et poétique de Christiane Rochefort (1917-1998), auteure notamment de Le Repos du guerrier, Ma vie revue et corrigée par l’auteur ou La Porte du fond. Par des allers-retours entre ses nombreux textes sur l’écriture et des extraits de ses romans et proses poétiques, les deux interprètes traversent en poésie et en mouvement la parole libre d’une écrivaine côtoyée tout au long de leur enfance. Nous prouvant que l’écriture est bien un exercice physique

Autour du spectacle
samedi 7 mars à 16h - Dans le grenier ambulant de Rachel Mizrahi - lecture en entrée libre (réservation au 01 40 36 00 50 ou reservation@scenesblanches.com)
lundi 20 janvier et lundi 13 avril de 16h à 18h - Atelier d'écriture organisé avec Aleph-Écriture (+ d'infos :
- lundi 20 janvier > un atelier d'expérimentation autour de jeux d'écriture afin de vous immerger dans l'univers ludique de Christiane Rochefort. Réservez ici
- lundi 13 avril > S'inspirer du style atypique et ludique de Christiane Rochefort et, à votre tour, dérivez, inventez, jouez avec les mots. Des fragments de votre vie brève revue et corrigée par vous-même. Réservez ici

La lune en plein jour

 

Tous les lundis à 20h à partir du 13 janvier au 6 avril 2020 - Théâtre de la Huchette 23, rue de la Huchette 05 PARIS

Une pièce de théâtre de et avec Marina Tomé - Mise en scène : Anouche Setbon

J’écris pour trouver la réponse à une question mais depuis quelques temps je ne savais même plus quelle était la question… Je savais juste que j’avais envie de revenir à mes projets, après avoir collaboré aux projets des autres pendant des années, je voulais revenir à des questionnements plus personnels. Cultiver mon jardin intérieur. C’est en participant à un atelier d’écriture en langue espagnole, qui est ma langue maternelle puisque je viens d’Argentine, que j’ai commencé à écrire ce texte sans savoir au départ que ce serait un spectacle. Pourtant au fur et à mesure, l’idée d’en faire mon prochain spectacle s’est imposée. Impératif.

La question de l’identité est la question qui m’obsède. J’ai déjà abordé ce thème dans mon précédent seule en scène : Aria di Roma, où je racontais ma relation singulière avec Anna Magnani, comment elle m’envahissait…

Ici j’ai voulu creuser plus avant cette dualité qui me constitue, la traquer pour tenter de l’épuiser. J’ai attrapé à bras le corps cette dichotomie existentielle et retraversé certaines expériences particulières de ma vie, le face à face avec la mort, avec l’exil… J’ai cherché à entendre combien ces fêlures intimes nous construisent et nous amènent peu à peu, à qui nous sommes. Et je viens témoigner du chemin et du temps qu’il faut pour recréer le lien en soi, réunifier ses territoires, saisir le sens, prendre enfin sa place et apporter à son tour, quelque chose dans sa lignée. La lune en plein jour est une ode à cette formidable et inépuisable capacité d’adaptation de l’être humain.

Et maintenant ce texte, je veux le jouer. Puisque telle est notre mission : venir sur terre, vivre des expériences, en saisir une parcelle d’humanité et la transmettre au monde. Espérer être juste un instant, un phare pour les autres, leur permettre de saisir à leur tour, cet élan de vie si nécessaire. Jouer ce texte, me sentir libre, libre et utile. Et l’immense joie qui en découle...

Camille contre Camille

 

Reprise : du 19 décembre 2019 au 29 mars 2020, au "Théâtre Lepic" - 1 avenue Junot 75018 Paris Auteur : Hélène Zidi - Artistes : Lola Zidi , Hélène Zidi, Gérard Depardieu dans la voix de Rodin - Metteur en scène : Hélène Zidi Un dialogue inédit sur l'âme d'une artiste guettée par la folie. Ce spectacle est une évocation biographique de la sculptrice Camille Claudel. Les mots d'Hélène Zidi habillent Camille Claudel aux différents âges de la vie : jeune, elle est entourée de bonheur et d'amour, à l'âge mûr, Camille est nourrie des désillusions d'un amour trahi, vieille femme, elle ressemble à un album de souvenirs couleur sépia.

La narration fleure les émotions romantiques comme les exprimait si subtilement George Sand, des ondes de poésie rimant avec les petits plaisirs simples de la vie façon Colette, des ombres peuplées de turbulence intérieur à la Françoise Sagan.
Interprété par l'auteure Hélène Zidi et sa fille Lola Zidi, avec la voix de Gérard Depardieu, Camille contre Claudel est l'histoire d'une femme éperdument amoureuse de la vie ; c'est aussi le destin d'une artiste brisée sur les récifs de sa passion pour Rodin...

La tournée de la Compagnie Yannick Jaulin

 

Causer d'amour

Il apparaît ancré dans sa terre, planté dans son parlange vendéen. Projeté sur un cadre de toile, son ombre le dépasse. Elle porte en elle toute la tradition du conte avec ses monstres, ses rois et leurs amours. Surtout leurs amours. Car l’amour est bien le grand sujet de ce nouveau spectacle de Yannick Jaulin.
Avec une impudence pudique, il retrouve rapidement le français pour conter son échec d’amour. Sa désespérante habitude à ne pas savoir bien aimer, pas assez, pas vraiment... Il part à la recherche des sources de ce handicap qui le laisse avec deux mariages sur le flanc. Il revisite son enfance paysanne dans ce monde où l’amour était omniprésent mais où on n’en parlait jamais franchement.
Entre les deux, l’universel des contes et l’unicité de son histoire, Il trouve ce point d’équilibre ténu. Des mœurs amoureuses des oiseaux à son introspection, il brasse les grands mythes, les doutes de l’homme, les mystères de l’amour qui dure...
Les compositions de Morgane Houdemont au Violon et Joachim Florent à la contrebasse, tel un chœur de tragédie grecque, viennent résonner avec les mots et amplifier le propos

le 12 mars 2020

20h30

Palais des Congrès, Saint-Jean-de-Monts (85)

le 13 mars 2020

20h30

Le Théâtre, Bressuire (79)

le 19 mars 2020

20h30

Théâtre Gabriel Dorziat, Epernay (51)

 

Des spectacles du Théâtre de la Colline par monts et par vaux

 

Tous des oiseaux (fiche de la pièce)

  • du 13 au 15 janvier 2020 à l'Espace Malraux - Chambéry
  • les 31 janvier et 1 février 2019 à l'Espace des Arts - Châlon sur Saône
  • les 12 et 13 février 2020 au Quartz de Brest
  • du 6 au 8 mars 2020 à la Coméde de saint-Etienne
  • les 24 et 25 mars 2020 à la Maison de la Culture d'Amiens
  • du 1 au 3 avril 2020 à Bonlieu - Scène nationale d'Annecy
  • les 8 et 9 avril à la Coursive -La Rochelle

Mort prématurée d'un chanteur populaire dans la force de l'âge  (fiche de la pièce)

  • les 3 et 4 mars 2020 à l'Equinoxe - Chateauroux
  • les 17 et 18 mars 2020 au Théâtre Firmin Gémier - Opéra de Massy
  • les 26 et 27 mars 2020 au TNP de Villeurbanne
  • les 9 et 10 avril 2020 à Antipolis Théâtre d'Antibes

Seuls  (fiche de la pièce)

  • les 3 et 4 décembre 2019 à la Maison de la Culture de Bourges
  • les 11 et 12 février 2020 au Rive Gauche - Saint-Etienne-du-Rouvray
  • les 5 et 6 mars 2020 au Théâtre Liberté - Toulon