Théâtre

Dabadie ou les choses de nos vies

 

Les 9, 11 et 12 avril 2022 à 20h00 au Théâtre de l’Œuvre - 55 rue de Clichy 75009 Paris

Cette création originale réunit Clarika, Maissiat et Emmanuel Noblet autour de l’œuvre incontournable de Jean-Loup Dabadie. Ensemble, ils nous invitent au cœur de la « matière Dabadie » : une plongée dans ses mots, lus, dits, joués, chantés, mis en musique, à travers les chansons et les dialogues des films dont il fût l’auteur flamboyant.

Mathieu Geghre, (claviers, guitare), les accompagne sur scène et a assuré les arrangements musicaux du spectacle. Ils chantent les plus grands succès de ce parolier phare de la chanson française qui a écrit notamment pour Julien Clerc, Michel Polnareff, Jacques Dutronc, Serge Reggiani, Régine ou encore Romy Schneider, magnifique interprète de la « Chanson d’Hélène »....

Les amants de la Commune

 

Jusqu'au dimanche 24 avril 2022, un spectacle au Théâtre Antoine - 14 boulevard de Strasbourg 75010 Paris

De Laurent SEKSIK avec la collaboration d'Antoine MORY - Avec Isabelle CARRE et Pierre DELADONCHAMPS Elle est au service de Madame, lui est un jeune officier de l'armée française. Ils ne devaient pas se rencontrer, encore moins tomber amoureux. Mais l'année 1870 rebat les cartes, et l'histoire s'écrit… Paris, juillet 1870. C'est là que tout commence. Sur scène, Arianne et Jean s'écrivent. À l'écran derrière eux, des bribes de leur correspondance. Les mots coulent, le sang pas encore. Arianne et Jean se rencontrent et tombent amoureux. Mais la guerre franco-prussienne de 1870 va changer leur destin. Jean est un officier de Saint-Cyr, il part au front où il sera capturé. Arianne reste à Paris, avec leur vie dans son ventre. Et les mots rencontrent l'Histoire. Celle des insurgés de la Commune, qui d'un soulèvement populaire, tenteront de faire vivre pendant deux mois, entre mars et cette terrible et dernière semaine de mai 1871, le rêve d'une république démocratique et sociale, fait de patriotisme et d'inspirations populaires. Mais Jean est un soldat, il défend l'ordre et la morale. Arianne est libre, elle fréquente les clubs, aime Louise Michel, lit Jules Vallès, admire Courbet… Peut-on s'aimer de part et d'autre des barricades ? Documentée et riche sur le plan historique, cette histoire d'amour entre deux personnages archétypiques ne sombre jamais dans la caricature. Portée par la mise en scène sobre et délicate de Géraldine Martineau et le jeu simple et précis d'Isabelle Carré et Pierre Deladonchamps, la pièce nous donne envie d'écouter Ferrat et de (re)lire Tardi : la Commune, c'était il y a 151 ans.

Biographie : un jeu

 

Jusqu'au 3 avril 2022, une pièce de théâtre de Max Frisch , mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia -Théâtre du Rond Point, 2 bis, Avenue Franklin-Roosevelt, 75008 Paris

Avec Isabelle Carré et José Garcia

Et s'il pouvait, à cinquante ans, rejouer sa vie, les grandes scènes de sa vie, en modifier un geste, un mot, en déjouer le cours, et surtout éviter une rencontre, celle d'Antoinette, miracle et cauchemar de son existence.
C'est la règle de ce jeu : réécrire sa biographie. Reprendre et corriger, revenir dans le temps, le suspendre, faire d'autres choix, prendre d'autres voies. Rêve ludique ou polar noir, joyeuse machination.
Biographie : un jeu mine le champ des possibles, et transforme la vie en incertain puzzle de choix, désirs, pulsions ou lâchetés raisonnables.
Frédéric Bélier-Garcia signe avec cette partie d'échecs féroce et drôle sa première mise en scène. Succès prodigieux. Aujourd'hui, il s'empare à nouveau de la comédie vertigineuse, labyrinthe de mises en abyme, pour y faire souffler l'air vif amer du présent.

Les secrets d'un gainage efficace

 

Du 29 mars au 8 avril 2022, une pièce de théâtre de Claire Fretel, Tiphaine Gentilleau et Chloé Oliveres - Théâtre 13 - Glacière - 103 A Bd Auguste Blanqui, 75013 Paris

Déconseillé aux moins de 15 ans.

Elles sont cinq et écrivent un livre sur le corps des femmes, comme leurs aînées des 70’s. Elles débattent et se débattent avec les hontes et traumatismes liés à ce corps et disent tout haut ce que tout le monde vit tout bas.

Elles explorent leur intimité autant que l’Histoire ou la presse et réinventent les raisons de la colère. Des injonctions esthétiques à la transmission mère-fille, des règles au clitoris, elles explosent à grands coups d’autodérision les clichés qui leur collent à la peau.

LE TARTUFFE OU L'HYPOCRITE

 

Du 15 janvier au 24 avril 2022, à la Comédie Françaiise (salle Richelieu) à Paris, la pièce de Molière,  mise en scène Ivo van Hove 

Célébrer Molière en sa Maison par une œuvre jamais jouée par la Troupe paraît inimaginable et, pourtant, avec Le Tartuffe ou l’Hypocrite Ivo van Hove nous entraîne à la découverte de la version originelle, interdite dès après la première représentation de 1664.

Les autres spectacles dans toutes les salles de la Comédie Française

ANTICYCLONE - Auto f(r)iction familiale autour de la guerre d’Algérie

 

Une pièce de théâtre de Lydie Le Doeuuff et la "Compagnie Alors c’est quoi ?" 

  • Le 28 janvier 2022 : La Maison du Théâtre  / Festival Longueur d'ondes - Brest (29) - séance scolaire 
  • Les 18 et 19 mars 2022 : Quai des Rêves, scolaires et tout public, Lamballe (22)
  • Le 1 avril 2022 : Centre culturel d’Argentré du Plessis (35)
  • Le 7 avril 2022 : Laillé (35)

"L’intime raconte l’Histoire et ouvre sur une réflexion autour de la transmission et de la mémoire collective.

C’est une histoire de non-transmission. Une histoire de silence. C’est une histoire de famille avec, comme toile de fond, une guerre qui cache son nom : les « évènements d’Algérie ». La scène peu à peu se transforme en un grand terrain de recherches, apparaissent les fantasmes et les mythes sous couvert de vérité. Partir de l’intime et le rendre public pour  questionner la mémoire collective du passé colonial de la France, le pays, mais aussi la grand-mère prénommée France."