Romans noirs

Une tribune mensuelle de Martine Leroy Rambaud

 

Chaque mois, dans la page Culture d'ANGERS MAG, Martine Leroy-Rambaud a présenté son coup de cœur littéraire du moment, sous un angle bien particulier : celui du roman noir. 
 
 

A lire ICI

Hével

 

Livre de Patrick Pécherot

Janvier 1958. À bord d’un camion fatigué, Gus et André parcourent le Jura à la recherche de frets hypothétiques. Alors que la guerre d’Algérie fait rage, les incidents se multiplient sur leur parcours. Tensions intercommunautaires, omniprésence policière exacerbent haines et rancœurs dans un climat que la présence d’un étrange routard rend encore plus inquiétant…
2018. Gus se confie à un écrivain venu l’interroger sur un meurtre oublié depuis soixante ans. Il se complaît à brouiller les cartes et à se jouer de son interlocuteur. Quelles vérités se cachent derrière les apparences ?
Mémoire et mensonges s’entremêlent dans le dédale d’une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain… En un mot emprunté à L’Ecclésiaste : hével.

HévelHével [116 Kb]

peur

 

Livre de Dirk Kurbjuweit

 « J’avais toujours cru mon père capable de commettre un massacre. Dès qu’il était question d’une tuerie aux informations, je retenais mon souffle jusqu’à ce que le nom du coupable tombe. Pure paranoïa, j’en conviens, mais nos peurs d’enfant ont la peau dure.»

Randolf Tiefenthaler affirme avoir eu une enfance normale, même si son père collectionnait à leur domicile un véritable arsenal. Marié et père de deux enfants, Randolf, aujourd’hui architecte, s’enorgueillit d’avoir acheté pour sa famille un nouvel appartement situé dans un quartier cossu de Berlin. Mais son confort bourgeois et ses convictions progressistes sont torpillés le jour où il rencontre l’homme qui vit sous leurs pieds. Dieter Tiberius se révèle vite un voisin menaçant, un harceleur au comportement de plus en plus erratique et inquiétant. Randolf Tiefenthaler devra répondre à une question que l’on n’aimerait jamais avoir à se poser : jusqu’où est-on capable d’aller pour protéger sa famille ?

PeurPeur [77 Kb]

Dernier été

 

Livre de Patrick Pécherot

Elles avaient paru dans Le Monde, le magazine 813 et des recueils collectifs, les voici réunies en un volume enrichi d’un inédit.

Dernier été, Trimard, Achiltibuie, Série B, Nature morte, Bookcrossing...De l’Occitanie aux brumes d’Ecosse en passant par la grisaille des banlieue, ces six nouvelles empruntent des chemins de traverse où passent Frédéric Bazille, Paul Cézanne, Nestor Burma/Léo Malet et les seconds rôles du cinéma populaire….

« A découvrir avec délectation », écrivait Macha Séry, dans Le Monde.fr, à l’occasion de la première publication de la nouvelle qui donne son nom au recueil…

[Faire un tour sur le site de l'auteur]

DernierEteDernierEte [291 Kb]

Il reste la poussière

 

Livre de Sandrine Collette

Argentine, plateaux de la Patagonie. Une steppe infinie, balayée par des vents glacés. C'est là que Rafael, dix ans, grandit dans une famille haineuse. Sa mère s'est endurcie autour d'un secret qu'elle a su garder mais qui l'a dévorée de l'intérieur : une nuit, elle a tué leur ivrogne de père et a coulé son cadavre dans les marais. Depuis, elle fait croire que son mari les a abandonnés, et mène son maigre élevage de moutons et de boeufs d'une main inflexible, écrasant ses quatre garçons de sa dureté et de son indifférence. Mais depuis, aussi, les aînés détestent leur plus jeune frère, né après la disparition du père, et en ont fait la cible de leurs jeux brutaux. Alors Rafael, seul au monde, ne vit que pour son cheval et son chien. Voilà longtemps qu'il a compris combien il était inutile de quémander ailleurs un geste d'affection. Dans ce monde qui meurt, car les petits élevages sont peu à peu remplacés par d'immenses domaines, la révolte est impossible. Et pourtant, un jour, le jour le plus sauvage et le plus douloureux de la vie de Rafael, quelque chose va changer. Le jeune garçon parviendra-t-il à faire sauter l'étau de terreur et de violence qui le condamne à cette famille ? Avec ce roman sombre, planté dans une nature hostile et sublime, Sandrine Collette explore les relations familiales impossibles, et la rédemption, ou non, d'un petit garçon qui a gardé son humanité.

Un jardin à la cour

 

Livre de Abdel Hafed Benotman

Vous dire la chose simplement ? Voilà : mon gout de la lecture et ma passion de l'écriture ont foutu en l'air une belle et prometteuse carrière criminelle.
Le narrateur est derrière les barreaux et il raconte la taule. Prend le lecteur à témoin et remonte le fil du temps. ....

Dans la veine de Eboueur sur échafaud, une autofiction décapante, drôle, et parfois poignante sur le milieu carcéral et les conditions dans lesquelles la justice est rendue. Dans ce livre posthume, Hafed Benotman s'affirme comme un polémiste au mauvais esprit salutaire et comme un créateur de langage aux intuitions fulgurantes.

UnJardinAlaCourUnJardinAlaCour [129 Kb]

Congo requiem

 

Livre de Jean-Christophe Grangé

On ne choisit pas sa famille mais le diable a choisi son clan.
Alors que Grégoire et Erwan traquent la vérité,jusqu'à Lontano, au coeur des ténèbres africaines, Loïc et Gaëlle affrontent un nouveau tueur à Florence et à Paris.
Sans le savoir, ils ont tous rendez-vous avec le même ennemi.L' Homme-Clou.
Chez les Morvan, tous les chemins mènent en enfer.

CongoRequiemCongoRequiem [156 Kb]

Une plaie ouverte

 

Livre de Patrick Pécherot

1870, la défaite de Sedan scelle la guerre franco-prussienne. Dans Paris assiégé, l’heure de la Commune va sonner. Une bande d’amis vit la fièvre de l’insurrection. Ils se nomment Vallès, Verlaine, Courbet, Gill, Marceau, Manon, Dana… Mais le temps des cerises s’achève dans le sang. Les amis sont dispersés, arrêtés ou recherchés.
Dana, en fuite, est condamné à mort, accusé d’avoir participé au massacre des otages de la rue Haxo. Qui était-il? Communard authentique? Personnage trouble? L’homme aux gestes de fumée a laissé derrière lui un halo de mystère. Son souvenir hante Marceau jusqu’à l’obsession. Trente ans plus tard, il croit le reconnaître parmi les figurants du premier western de l’histoire du cinématographe, et n’aura de cesse de retrouver sa trace. Elle croise celles des chercheurs d'absolu, exilés de la vieille Europe, qui parcourent les États-Unis…

UnePlaieOuverteUnePlaieOuverte [417 Kb]

Méthode 15-33

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Shannon Kirk

Imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et vulnérable, que l'on vient d'arracher de force à la douceur de son foyer pour la jeter dans une camionnette crasseuse. Elle est seule, terrifiée... Maintenant, imaginez une jeune fille de 16 ans, enceinte et manipulatrice de génie, que l'on vient de jeter à l'arrière d'une camionnette crasseuse. Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l'enfant qu'elle porte et se venger. Méthodique et calculatrice, elle met au point un plan à l'organisation quasi scientifique où rien n'est laissé au hasard. Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la brutalité de ses oppresseurs et il ne lui restera alors plus qu'à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.
Méthode 15-33 renverse les codes du genre et raconte ce qui se produit lorsque la victime a un comportement tout aussi sociopathe que celui de ses ravisseurs. L'écriture de Shannon Kirk est précise, efficace, charpentée. Le genre du thriller est pris d'assaut par un prodige du genre dans ce page-turner d'une qualité littéraire incontestable.

Methode15-33Methode15-33 [18 Kb]

Viens avec moi

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Castle Freeman Jr.

Dans les fins fonds désolés du Vermont, la jeune Lilian est devenue la cible de Blackway, le truand local. Son petit ami a préféré fuir, elle a décidé de rester. Bien résolue à afronter celui qui la harcèle. Alors que le shérif se révèle impuissant, Lilian se tourne vers un étrange cénacle. Sous la houlette de Whizzer, ancien bûcheron en chaise roulante, quelques originaux de la région se réunissent chaque jour dans une scierie désaffectée pour disserter en sirotant des bières. Devant la détermination de la jeune femme, Whizzer décide de l'aider en lui offrant les services de deux anges gardiens peu ordinaires : un vieillard malicieux, Lester, et un jeune garçon, Nate, plus baraqué que futé. Avec eux, Lilian se met à la recherche de Blackway dans les sombres forêts qui entourent la ville pour s'expliquer avec lui. De bar clandestin en repaire de camés, la journée qui s'annonce promet d'être mouvementée, l'affrontement final terrible.

ViensAvecMoiViensAvecMoi [35 Kb]

Gravesend

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de William Boyle

Gravesend, un quartier de Brooklyn pauvre peuplé de Russes et d'Italiens. Il ya 16 ans, Duncan, le frère aîné de Conway, a été renversé par une voiture alors qu'il tentait d'échapper à un gang de jeunes animés par la haine homophobe. Aujourd'hui, le chef du gang est en prison, mais il va bientôt sortir. Conway l'attend de pied ferme pour se venger. Mais sa vengeance va tourner court et Alessandra, son amour de jeunesse, va réapparaître dans le quartier... Désir, fantasme, désespérance et noirceur sont les maîtres mots de ce roman à la profonde humanité.

GravesendGravesend [109 Kb]

Que la mort vienne sur moi

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de J. David Osborne

Premier roman d'un jeune éditeur américain passionné de littérature noire. Entre Raymond Carver et Jim Thompson, l'histoire des rêves fracassés de jeunes gens désespérés dans une petite ville de l'Oklahoma.
Arlo et Sepp Clancy vivent dans une petite ville de l'Oklahoma. Arlo est marié, travaille dans un magasin et rêve à une vie meilleure que l'existence étriquée qu'il mène dans son mobile-home. Sepp vient de sortir de prison mais, lassé des boulots ingrats, il préfère se livrer au trafic de pilules sur internet. Lors d'une expédition de pêche au poisson-chat, les deux frères découvrent une tête humaine dans la vase ; ils choisissent pourtant de ne rien dire à la police. Dans la même ville, Danny Ames, videur dans un club, joue les gros bras pour un caïd local.
Il est à la recherche de son frère qui a disparu. Sa trajectoire va croiser celle d'Arlo et Sepp Clancy...
Que la mort vienne sur moi est une formidable peinture de l'Amérique profonde, entre Daniel Woodrell, Raymond Carver et Jim Thompson.

évangile pour un gueux

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Alexis Ragougneau

À la veille de Noël, un groupe de SDF investit Notre-Dame de Paris, revendiquant un logement pour tous. Les médias se déchaînent. Après l'éviction manu militari, le calme revient jusqu'à ce que, peu avant Pâques, on repêche dans la Seine le corps étrangement mutilé de Mouss, le porte-parole des sans-abri. Quand Claire Kauffmann, la juge d'instruction, apprend que le père Kern officiait dans la cathédrale au moment de son occupation, elle sollicite son aide pour faire éclater la vérité. En vain. Témoin autant qu'acteur, le prêtre a bien malgré lui favorisé l'intervention de la police. Perclus de culpabilité, il s'est depuis enfermé au centre Wresinski, où il inventorie les maigres biens des démunis. Elle devra se débrouiller seule...
Tel un peintre d'icône, l'écrivain procède par couches, il dissipe les ombres, jusqu'à la transparence. « Le sens de l'image n'apparaît qu'une fois les visages des personnages illuminés par la vérité divine. En somme, c'est une enquête. Il s'agit de savoir qui tient quel rôle dans la composition et cela n'intervient qu'à la fin. » Il use d'une écriture précise pour pointer les maux de notre société. Il se délecte à brouiller les pistes pour offrir une œuvre aussi envoûtante que dérangeante.

Tout ce qu’on ne s’est jamais dit

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Celeste Ng

Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l'ignore encore… Élève modèle, ses parents ont placé en elle tous leurs espoirs. Sa mère, Marylin, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu'elle n'a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d'université d'origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu'il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus. Mais le corps de Lydia gît au fond d'un lac. Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l'adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés....

Corrosion

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Jon Bassoff

Un vétéran d’Irak au visage mutilé tombe en panne au milieu de nulle part et se dirige droit vers le premier bar. Peu après, un homme entre avec une femme, puis la passe à tabac. L’ancien soldat défiguré s’interpose, et ils repartent ensemble, elle et lui. C’était son idée, à elle. Comme de confier ensuite au vétéran le montant de l’assurance-vie de son mari qui la bat. Ce qu’elle n’avait pas réalisé, c’était qu’à partir de là, elle était déjà morte.

 

CorrosionCorrosion [281 Kb]

Les salauds devront payer

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Emmanuel Grand

... Mais derrière ce meurtre, le commandant de police Erik Buchmeyer distingue d’autres rancœurs. D’autres salauds. Et Buch sait d’expérience qu’il faut parfois écouter la petite idée tordue qui vous taraude, la suivre jusque dans les méandres obscurs des non-dits et du passé.
Tantôt roman social trouble, tantôt thriller haletant, Les Salauds devront payer est une machiavélique histoire de vengeance. Emmanuel Grand y confirme son habileté à camper des personnages forts et à échafauder des scénarios diablement efficaces.

Si tous les dieux nous abandonnent

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Patrick Delperdance

Violence, cruauté, trahison : rien ne leur sera épargné.
Céline est une jeune femme en fuite. Léopold, un vieux monsieur qui ne tient plus à la vie que par habitude. Quant à Josselin, il ne s’agit en fin de compte que d’un idiot qui se croit très malin.
Le destin de ces trois personnages va se trouver lié de manière inattendue et impitoyable.
Un dieu malfaisant aurait-il décidé de s’amuser avec leur existence, comme un fou qui jouerait aux dés?
Malgré leurs défauts, malgré leurs maladresses, Céline, Léopold et Josselin nous touchent comme nous toucheraient des amis, des semblables, des frères. Ce qui leur arrive pourrait tout aussi bien nous arriver.
Si tous les dieux nous abandonnent, il nous faudra continuer à vivre seuls, pauvres humains.

Suburra

 

Parmi les 10 polars de l'année 2016 proposés par le magazine LIRE (n°444 - avril 2016)

 

Livre de Carlo Bonin et Giancarlo De Cataldo

Rome, de nos jours : rescapé de la bande qui avait régné sur la ville dans les années 70-80 et dont l'histoire a été contée dans Romanzo Criminale, Samouraï, ex-leader fasciste devenu gangster, est sur le point de réaliser le couronnement de sa carrière criminelle : piloter en sous-main un gigantesque projet immobilier prévoyant la bétonisation du territoire, du bord de mer jusqu'à la capitale. Pour cela, il lui faut maintenir à tout prix la paix entre les différentes mafias qu'il fédère : les Calabrais, les Napolitains, les Gitans... Il s'appuie aussi sur les réseaux de Malgradi, politicien priapique et véreux. Mais une nuit de débauche tourne mal, et Malgradi ayant demandé à un dealeur de le débarrasser du corps d'une putain, le dealeur essaie de le faire chanter. Numéro Huit, brute cocaïnomane, chef de clan, vient au secours du député... 

SuburraSuburra [153 Kb]

hérétiques

 

Livre de Léonardo Padura

Lancé sur la piste d'un mystérieux tableau de Rembrandt, disparu dans le port de La Havane en 1939 et retrouvé comme par magie des décennies plus tard dans une vente aux enchères à Londres, Mario Conde, ex-policier reconverti dans le commerce de livres anciens, nous entraîne dans une enquête trépidante qui tutoie souvent la grande histoire. On y fréquente les juifs de la capitale cubaine, dans les années prérévolutionnaires, tiraillés entre le respect des traditions et les charmes d'un mode de vie plus tropical ; des adolescents tourmentés d'aujourd'hui, dont les piercings et scarifications semblent crier au vu et au su de tous leur rejet de l'Homme Nouveau et des carcans faussement révolutionnaires ; mais aussi les copains du Conde, chaleureux et bienveillants, toujours prêts à trinquer à la moindre occasion avec une bonne bouteille de rhum. On y fait même un détour par Amsterdam, en plein XVIIᵉ siècle, à l'heure des excommunications religieuses et des audaces picturales, en compagnie d'un jeune juif qui décide d'apprendre l'art de la peinture, contre toutes les lois de sa religion.
Dans ce livre puissant et profond, Leonardo Padura rend un vibrant hommage au libre arbitre et à tous les "hérétiques" qui osent s'opposer aux dictats de leur temps ou de leur communauté. Et qui mieux que Mario Conde, plus vivant que jamais sous ses airs désabusés, pouvait nous guider parmi ces amoureux de la liberté ?

HérétiquesHérétiques [265 Kb]

Mala Vida

 

Lorsqu'il s'intéresse au premier meurtre, il ne se doute pas que son enquête va le mener bien plus loins qu'un simple fait divers, au plus près d'un scandale national qui perdure depuis des années, celui dit des "bébés volés" de la dictature franquiste...

 

 

 

 

 

Auteur : Marc Fernandez

Editeur : Préludes

Parution : 7/10/2015

EAN  :  9782253191162

 

MalaVidaMalaVida [167 Kb]

Drapeau noir pour l’Empereur

 

Roman jeunesse / Romans 9-13 ans

 

Auteure : Nathalie Le Cleï

Editeur : Oskar

Parution : 22/10/2015

ISBN-10 : 1021403865

EAN : 979-1021403864