Rencontres - Livres

7e anniversaire, le festival Raccord(s)

 

Du 10 au 30 septembre 2020  

Suite à l'annulation des dates programmées en mars et avril, nous avons le plaisir d'annoncer qu'un grand nombre d'événements sont reportés au mois de septembre !

EXTRA ! - Le festival de la littérature vivante

 

Du 11 au 27 septembre 2020, à la BPI - Grande salle, Forum -1, Cinema 1 - Centre Pompidou, Paris

De retour pour sa 4e édition du 11 au 27 septembre 2020, EXTRA !, le festival de la littérature vivante, persiste et signe : plutôt que de se complaindre sur la fin lancinante de la littérature, il convient plus que jamais de manifester la vitalité multiple de la création littéraire, sous toutes ses formes : vivante, sonore, exposée, numérique…

Créé au Centre Pompidou à Paris en 2017, le Festival EXTRA ! donne la plus large visibilité à l’ensemble des formes que prend aujourd’hui la littérature. Lectures, performances, littérature exposée, visuelle ou numérique, poésie sonore, rencontres publiques, autant de pratiques littéraires hétérogènes qui amènent la littérature à sortir du livre pour se créer et se diffuser ailleurs et autrement : sur scène, dans la rue, en public, à l’écran, comme dans les musées et les espaces d’exposition.

L’interrogation que porte EXTRA ! sur la création littéraire n’est jamais apparu aussi nécessaire qu’aujourd’hui, pour affronter le désarroi dans lequel nous plonge le monde, mais également pour réenchanter notre rapport vivant à la littérature dans toute sa diversité. Organisé en 7 chapitres à la façon d’un récit d’aventure, thématisé autour du motif de l’île, synonyme à la fois d’évasion et de confinement, le festival EXTRA ! vous embarque dans une odyssée où il sera question de Musiques-fictions, de Manhattan et du poète américain John Giorno, d’écritures éco-poétiques et d’une île peuplée de Robinsons et de Parleuses.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Ferenczi et Freud

 

Le mercredi 30 septembre 2020, 19h30-21h00 au MAHJ - Hôtel de Saint-Aignan, 71, rue du Temple, 75003 Paris

À l’occasion de la parution de Sándor Ferenczi. L’enfant terrible de la psychanalyse (Flammarion, 2020), le MAHJ propose une rencontre avec Benoît Peeters, en conversation avec Christine Lecerf.

Neurologue et disciple de Sigmund Freud, Sándor Ferenczi, né en 1873 en Hongrie dans une famille juive d’origine polonaise, fut longtemps considéré comme l’« enfant terrible » de la psychanalyse.

Thérapeute visionnaire, auteur de Thalassa et d’un extraordinaire Journal clinique, il fut un précurseur des réflexions les plus contemporaines sur les maltraitances enfantines et les nouvelles voies de la thérapie.

Benoît Peeters jette une lumière nouvelle sur la vie et les combats de ce favori de Freud, qui n’hésita pas à s’opposer au maître.

Nancy : Le Livre sur la place 2020

 

Du 11 au 20 septembre 2020, le Livre sur la place, premier salon national de la rentrée littéraire, se tiendra bien à Nancy au mois de septembre malgré le coronavirus.

La manifestation nancéenne, qui donne le coup d'envoi de la rentrée littéraire en septembre s'étalera sur 10 jours : le salon devrait se dérouler samedi 12 et dimanche 13 puis se poursuivre durant les week-ends suivants

La 42e édition du Livre sur la Place, le grand rendez-vous littéraire de la rentrée à Nancy, aura pour présidente Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 pour Chanson douce (Gallimard)

Souvenirs de laitiers | Causerie contée et collectage | Série À carnets ouverts

 

Le jeudi 24 septembre 2020 à 17h30 - Maison de la Littérature - 40 rue Saint-Stanislas Québec

En début de résidence de deux semaines d’écriture et d’exploration à la Maison de la littérature, la conteuse Arleen Thibault partage ses questions de création autour de son spectacle de conte en chantier sur le thème des laitiers. À la manière de son père laitier qui rencontrait sa clientèle de Sainte-Foy en faisant du porte-à-porte, Arleen souhaite se laisser inspirer par ce qui émerge des rencontres tout au long de son processus de création en « run de lait », qui fera le tour du Québec. Elle invite le public à venir partager ses souvenirs de laitiers d'hier à aujourd'hui, de ville comme de campagne. Le spectacle sera finalisé et présenté en 2022-2023 au Québec et en France.

Marie Hélène Lafon : présentation en ligne

 

Le mercredi 16 septembre 2020, de 19h10 à 20h30, Marie Hélène Lafon présente en ligne son dernier livre "Histoire d'un fils"

Livres dans la boucle - festival du livre grand besançon

 

Sur 3 week-ends : 18, 19 et 20 septembre, 26 et 27septembre et 3 et 4 octobre 2020 à Besançon.

Une édition réinventée, foisonnante et de qualité. 180 auteurs et une soixantaine de rencontres, lectures, créations littéraires et musicales sont au programme de cette 5ème édition. Autour d’Alice Zeniter, présidente du festival, de grands noms, auteur(e)s, artistes seront là pour vous et pour n’en citer que quelques-uns : Lola Lafon, Grégoire Delacourt, Alexandre Jardin, Isabelle Carré, Olivia Ruiz, Muriel Barbery, François Vallejo, Annick Cojean, Daniel Picouly, Gringe, Carole Martinez, Serge Joncour, Véronique Olmi, Barbara Carlotti... Ou encore Jean-Claude Mourlevat ou Manon Fargetton pour les petits, Pierre-Henry Gomont coté BD. Sans oublier nos auteurs régionaux, ravis de vous présenter leur dernier ouvrage.

3e Festival du Journal intime

 

Les 18, 19 et 20 septembre 2020, 3e édition du Festival du Journal intime - à Saint-Gildas de Rhuys (Morbihan). Spectacle et conférences (édition prévue initialement en juin, reportée en raison du coronavirus). Donner envie de tenir son journal intime, sous différentes formes : écrite, dessin, photo, peinture, à travers des ateliers pour tous. Lectures d'extraits de journaux intimes par des élèves du Conservatoire et des artistes de renom. Rencontre littéraire. Au programme, notamment, une journée dédiée aux scolaires, un cycle « Journal intime et adolescence », un hommage à Benoite Groult avec Blandine de Caunes, des conférences de Jean-Pierre Guéno et d’Erik Orsenna, etc... Ateliers, projections et lectures. Entrée libre et gratuite

Rencontre avec Alice Zeniter

 

Le 21 septembre 2020 à 19h00 à la Maison de la Poésie - Passage Molière 157 rue Saint-Martin 75003 Paris

Il s’appelle Antoine. Elle se fait appeler L. Il est assistant parlementaire, elle est hackeuse. Ils ont tous les deux choisi de consacrer leur vie à un engagement politique, officiellement ou clandestinement.

Le roman commence à l’hiver 2019. Antoine ne sait que faire de la défiance et même de la haine qu’il constate à l’égard des politiciens de métier et qui commence à déteindre sur lui. Dans ce climat tendu, il s’échappe en rêvant d’écrire un roman sur la guerre d’Espagne. L vient d’assister à l’arrestation de son compagnon, accusé d’avoir piraté une société de surveillance, et elle se sait observée, peut-être même menacée.

Antoine et L vont se rencontrer autour d’une question : comment continuer le combat quand l’ennemi semble trop grand pour être défait ?

Dans ce grand roman de l’engagement, Alice Zeniter (Prix Goncourt des lycéens 2017 pour L’Art de perdre). met en scène une génération face à un monde violent et essoufflé, une génération qui cherche, avec de modestes moyens mais une contagieuse obstination, à en redessiner les contours. L’auteure s’empare audacieusement de nos existences ultracontemporaines qu’elle transfigure en autant de romans sur ce que signifie, aujourd’hui, faire de la politique.      

Geneviève brisac sur les grands chemins de virginia Woolf

 

Du 17 au 20 septembre 2020 à Guéret, les 15è rencontres de CHAMINADOUR - 10 rue Joseph-Ducouret, Guéret, France  

Trois jours d'immersion dans l'oeuvre de Virgina Woolf en compagnie de Geneviève Brisac et de ses invité.e.s. :Jakuta Alikavazovic, Anne Alvaro, Geneviève Brisac, Thierry Bourguignon, Catherine Bernard, Sylvie Blum, Jean-Marie Chevrier, Marie Cosnay, Agnès Desarthe, Mathias Enard, Jean Guiloineau, Francesca Isidori, Élodie Karaki, Benoît Laureau, David Lescot, Pierre Michon, Irène Morgadinho, Anne Mulpas, Olivier Rolin, Florence Seyvos, Lucie Taïeb, David Vincent, Cécile Wajsbrot.

 

Extrait de la présentation de Geneviève Brisac :

"... Virginia Woolf a ce génie : la lire et parler de son œuvre est un bonheur infini, toujours nouveau. Loin des clichés trop souvent colportés, par misogynie, par facilité, par méchanceté.

Nous rencontrerons sur nos grands chemins cette Virginia Woolf que je connais, que j’aime et qui m’aide chaque jour : vivante, insolente, combattante. Joueuse. Une Virginia Woolf cosmopolite et traductrice, et polyglotte. Une Virginia Woolf, épistolière hors pair. Une Virginia Woolf défenseure des animaux et de l’art de la biographie. Une Virginia Woolf, férue de psychanalyse. Une Virginia Woolf se jouant des genres. Une Virginia Woolf, enfin, réfléchissant à la guerre qui vient. Aux menaces qui pèsent sur nos frères humains ..."

Les correspondances

 

Du 23 au 27 septembre 2020 à Manosque 04112 (France).

Les premiers invités

François Bégaudeau • Arno Bertina • Jean-Marie Blas de Roblès • Colombe Boncenne • Camille Brunel • Sarah Chiche • Claro • Négar Djavadi • Constance Debré • Chloé Delaume • Pascal Dibie • Pierre Ducrozet • Fabrice Caro • Gauz • Dany Héricourt • Serge Joncour • Marie-Hélène Lafon • Lola Lafon • Hervé Le Tellier • Rebecca Lighieri • Florent Marchet • Clémentine Mélois • Xabi Molia • Patrick Lapeyre • Hugo Lindenberg • Véronique Olmi • Victor Pouchet • Éric Reinhardt • Francesca Serra • Florence Seyvos • Camille de Toledo • Marie-Ève Thuot • Eduardo Fernando Varela • Adèle Van Reeth • Angélique Villeneuve • Alice Zeniter • …

Les lectures spectacles

• Jeanne Cherhal et Aurélia Aurita, concert dessiné

• Lise Charles, La demoiselle à cœur ouvert  (POL), par Anna Mouglalis et Micha Lescot

• Céleste Albaret, Monsieur Proust, d’après ses entretiens avec George Belmont (Robert Laffont), par Marianne Denicourt

• Jean-Patrick Manchette, Lettres du mauvais temps (Table Ronde), par Michel Vuillermoz

• Boris Vian, Correspondances 1932-1959 (Fayard), distribution en cours

Salon du livre juif d’Algérie

 

Le dimanche 6 septembre 2020, de 14h à 17h30 au MAHJ - 71 ru du Temple 75003 Paris

Rencontres avec des écrivains et leurs livres, dans le cadre des Journées européennes de la culture et du patrimoine juifs qui sont consacrées aux voyages et aux migrations. ....

Évoquant la richesse de la culture et du patrimoine juif d’Algérie, une trentaine d’auteurs dans les genres les plus divers – littérature, sciences humaines, histoire, poésie, cuisine – rencontrent le public et dédicacent leurs ouvrages.

 

PASCAL QUIGNARD – L’HOMME AUX TROIS LETTRES

 

Le vendredi 11 septembre 2020 de 20h00, lecture par l’auteur, à la Maison de la Poésie - Passage Molière 157 rue Saint-Martin 75003 Paris

Le tome VIII, Vie secrète, se consacrait à la question  « Qu’est-ce que l’amour ? ». Le tome IX, Mourir de penser, était consacré à la question « Qu’est-ce que penser ? ». Le tome X, L’Enfant d’Ingolstadt, posait la question « Qu’est-ce que la peinture ? ». Le tome XI de Dernier royaume, L’homme aux trois lettres, c’est mon  « Qu’est-ce que la littérature ? ». 

C’est ainsi que Pascal Quignard présente ce nouveau tome de Dernier Royaume. Il se pose la question de l’art auquel il a consacré toute sa vie.

Dans la forme « océanique » qui caractérise ces volumes, il explique le bonheur qu’il a retiré de cette passion qui ne s’est jamais démentie.

« J’aime les livres. J’aime leur monde. J’aime être dans la nuée que chacun d’eux forme, qui s’élève, qui s’étire. J’éprouve de l’excitation à en retrouver le poids léger et le volume à l’intérieur de la paume. J’aime vieillir dans le silence, dans la longue phrase qui passe sous les yeux ».

Cette déclaration ouvre le nouvel opus de Pascal Quignard, sans doute le plus autobiographique.