Rencontres - Livres

Se former et accompagner par les histoires de vie

 

Les 5 et 6 novembre 2020, colloque organisé par l'IST Pierre Bourdieu et l'ASIHVIF - 8 cours Léon Bérard à Pau

Présentation : De la crise aux histoires de vie en formation

Et si cette crise sanitaire sans précédent était une formidable occasion de repenser le cours de nos vies ; Une nouvelle manière de penser nos relations, dans le monde, avec nous-même et les autres.

Car ce qui est en question ne se pose plus en termes de concurrence, de recherche de performance ou de compétition, mais plutôt dans nos modes d’agir, nos manières de partager, de coopérer, de cheminer ensemble. Finalement c’est probablement parce que nous sommes atteints dans nos corps, dans notre existence propre et dans les restrictions relatives à nos libertés individuelles que le sens de la vie est réinterrogé. Là où il s’agissait d’acquérir ou de posséder, il s’agit maintenant de comprendre qui nous sommes, comment nous voulons exister personnellement et socialement. Autrement dit, chercher à comprendre ce qui nous arrive pour être ensemble sur notre planète.

Comment en sommes-nous arrivés là ? C’est par cette simple question, à un moment particulier de la vie, que s’enclenche parfois la démarche en histoire de vie. En s’arrêtant de courir, en ralentissant les temps qui s’imposent à nous, nous pouvons réinterroger le sens de notre vie, nous engager dans une quête de sens sur l’existence. Pour cela, il nous faut revenir sur notre passé, repenser nos pratiques sociales et nos expériences personnelles, repenser nos manières de faire, reconstruire une histoire apurée de ce qui nous asservit, faire de notre vie une histoire.

Et si la formation n’était pas uniquement une question d’acquisition de savoirs, mais aussi et avant tout une démarche de mise en forme permettant à chacun en conscience de considérer ses expériences, de leur donner une cohérence, de s’engager dans une visée d’existence partagée pour le bien commun.

Aussi proposer ce colloque, La « place » de la personne dans les accompagnements institués ;   Se former et accompagner par les histoires de vie », est pour nous l’occasion d’élaborer collectivement des réponses que peuvent se poser de nombreuses personnes. C’est aussi participer à la reconnaissance des pratiques, à les situer dans une perspective épistémologique, à leur proposer un cadre méthodologique et éthique ; Finalement, partager ensemble sur ce qui participe d’une démarche d’élaboration de connaissances incarnées et inter-personnelles.

Au nom du comité d’organisation, Hervé Prévost

Geneviève brisac sur les grands chemins de virginia Woolf

 

Du 17 au 20 septembre 2020 à Guéret, les 15è rencontres de CHAMINADOUR - 10 rue Joseph-Ducouret, Guéret, France  

Trois jours d'immersion dans l'oeuvre de Virgina Woolf en compagnie de Geneviève Brisac et de ses invité.e.s. :Jakuta Alikavazovic, Anne Alvaro, Geneviève Brisac, Thierry Bourguignon, Catherine Bernard, Sylvie Blum, Jean-Marie Chevrier, Marie Cosnay, Agnès Desarthe, Mathias Enard, Jean Guiloineau, Francesca Isidori, Élodie Karaki, Benoît Laureau, David Lescot, Pierre Michon, Irène Morgadinho, Anne Mulpas, Olivier Rolin, Florence Seyvos, Lucie Taïeb, David Vincent, Cécile Wajsbrot.

 

Extrait de la présentation de Geneviève Brisac :

"... Virginia Woolf a ce génie : la lire et parler de son œuvre est un bonheur infini, toujours nouveau. Loin des clichés trop souvent colportés, par misogynie, par facilité, par méchanceté.

Nous rencontrerons sur nos grands chemins cette Virginia Woolf que je connais, que j’aime et qui m’aide chaque jour : vivante, insolente, combattante. Joueuse. Une Virginia Woolf cosmopolite et traductrice, et polyglotte. Une Virginia Woolf, épistolière hors pair. Une Virginia Woolf défenseure des animaux et de l’art de la biographie. Une Virginia Woolf, férue de psychanalyse. Une Virginia Woolf se jouant des genres. Une Virginia Woolf, enfin, réfléchissant à la guerre qui vient. Aux menaces qui pèsent sur nos frères humains ..."

Les correspondances

 

Du 23 au 27 septembre 2020 à Manosque 04112 (France).

Les premiers invités

François Bégaudeau • Arno Bertina • Jean-Marie Blas de Roblès • Colombe Boncenne • Camille Brunel • Sarah Chiche • Claro • Négar Djavadi • Constance Debré • Chloé Delaume • Pascal Dibie • Pierre Ducrozet • Fabrice Caro • Gauz • Dany Héricourt • Serge Joncour • Marie-Hélène Lafon • Lola Lafon • Hervé Le Tellier • Rebecca Lighieri • Florent Marchet • Clémentine Mélois • Xabi Molia • Patrick Lapeyre • Hugo Lindenberg • Véronique Olmi • Victor Pouchet • Éric Reinhardt • Francesca Serra • Florence Seyvos • Camille de Toledo • Marie-Ève Thuot • Eduardo Fernando Varela • Adèle Van Reeth • Angélique Villeneuve • Alice Zeniter • …

Les lectures spectacles

• Jeanne Cherhal et Aurélia Aurita, concert dessiné

• Lise Charles, La demoiselle à cœur ouvert  (POL), par Anna Mouglalis et Micha Lescot

• Céleste Albaret, Monsieur Proust, d’après ses entretiens avec George Belmont (Robert Laffont), par Marianne Denicourt

• Jean-Patrick Manchette, Lettres du mauvais temps (Table Ronde), par Michel Vuillermoz

• Boris Vian, Correspondances 1932-1959 (Fayard), distribution en cours

Nancy : Le Livre sur la place 2020

 

Le Livre sur la place, premier salon national de la rentrée littéraire, se tiendra bien à Nancy au mois de septembre malgré le coronavirus.

La manifestation nancéenne, qui donne le coup d'envoi de la rentrée littéraire en septembre s'étalera sur 10 jours : le salon devrait se dérouler samedi 12 et dimanche 13 puis se poursuivre durant les week-ends suivants

La 42e édition du Livre sur la Place, le grand rendez-vous littéraire de la rentrée à Nancy, aura pour présidente Leïla Slimani, Prix Goncourt 2016 pour Chanson douce (Gallimard)