Rencontres - Livres

Hugo sur les grands chemins de Victor

 

Du 19 au 22 septembre 2019, les 14è rencontres de Chaminadour - à Guéret - Creuse

Les derniers mots de Victor Hugo sur son lit de mort auraient été, selon la légende : “ C’est ici le combat du jour et de la nuit ”. C’eût été un excellent résumé de son oeuvre ainsi qu’un bel alexandrin — trop beau pour ne pas être apocryphe. Le Journal des Goncourt assure, lui, que le poète a expiré après cette auto-injonction peu modeste : “Allons ! Il est bien temps que je désemplisse le monde”.
La chose est douteuse, et le résultat un échec total : Hugo n’a pas désempli le monde, il n’a cessé au contraire de le hanter depuis sa disparition. L’homme flotte désormais sur l’océan du temps comme une bouée de sauvetage à laquelle il est souvent opportun de se raccrocher. Celle-ci s’adapte à toutes les tailles et à beaucoup de circonstances : le poète, le romancier, le dramaturge et l’homme politique se sont fondus en un Grand Homme qui est aujourd’hui une icône pour quelques milliards d’habitants de cette planète, ainsi qu’un ami et un guide pour, disons, quelques millions d’autres.
La source la plus sûre, cependant, reste le petit-fils Georges qui a rapporté avoir entendu le mourant balbutier à l’ultime instant: “ Soyez heureux… pensez à moi… Aimez-moi ”.
Cette fois, réussite complète. Hugo, nous y pensons, nous l’aimons, tandis que nous essayons d’être heureux. Ainsi, voyons nous comme des naufragés (les temps nous y incitent) et voyons Hugo comme un salut. De quoi nous sauve-t-il ? De la résignation, du conformisme et de l’ennui. Voilà un fantôme en parfaite santé avec lequel il serait avantageux de passer quelques jours.
Cela tombe bien : les Rencontres de Chaminadour vous y invitent cette année.  Édouard Launet, mars 2019 

Festival les Préférences

 

En préparation

Du 25 au 29 septembr 2019, de Nantes à Saint-Florent-le-Vieil, un festival itinérant de littérature et de géographie, en hommage à Julien Gracq, grand écrivain, géographe libre, arpenteur obstiné.

En 2018, pour la première fois depuis 10 ans, les Rencontres Gracq n’ont pas eu lieu.

Après dix années d’existences, les Rencontres Gracq reviennent en septembre 2019 sous la forme d’un festival littéraire et géographique, Les Préférences
La première édition sera l’occasion de Lire la Loire à vélo.

Les "correspondances"

 

En préparation

Du 25 au 29 septembre 2019 à Manosque (Alpes-de-Haute Provence)

Depuis 1999, Les Correspondances de Manosque inventent de nouveaux modes de rencontres avec le texte pour mettre en avant une littérature vivante. Elles accompagnent de jeunes écrivains, saluent les grands auteurs d’aujourd’hui, privilégient les lectures et les croisements artistiques. Ainsi chaque année, fin septembre, ce sont plus de 16 000 festivaliers qui parcourent Manosque durant cinq jours et célèbrent ensemble l’écriture et la rentrée littéraire.

"Femmes biographes"

 

En préparation

Du 26 au 29 septembre 2019 - Jardin du Presbytère à Savenières 49170

"Un grand vin est comme un bon livre : tous deux résultent de transformations complexes et mystérieuses. Un long travail change en un livre les sentiments, les passions, les idées, la vie vécue de l’auteur... comme lui, le vigneron guide ces mutations, les oriente, les conduit vers leur résultat glorieux." Ainsi Danièle SALLENAVE définit-elle l’esprit de ce Festival.

Venez partager avec ces "alchimistes" que sont les écrivains et les vignerons.

Les 13 dimanches à l'École des filles de Huelgoat

 

Du 6 juillet au 1er septembre 2019 dans l'ancienne École des filles de Huelgoat (29690)

Cela fait 6 ans que ces rencontres culturelles de haute qualité ont lieu à l'ancienne École des filles de Huelgoat transformée en salles d'exposition et lieu de conférence par Françoise Livinec.

Les rencontres littéraires, sous le double parrainage de Mona Ozouf et d'Alain Rey, se dérouleront les dimanches (d'où le nom de 13 dimanches car 13 dimanches par été), mais aussi le samedi.