Rencontres - Livres

Rencontre avec David Diop animée par Kerenn Elkaïm

 

Le samedi 1er décembre 2018 à 17h00 - Maison de la Poésie - Passage Molière - 157 rue Saint-Martin 75003 Paris

A l'occasion de la sortie de son livre "Frère d’âme", rencontre-lecture avec David Diop, auteur de Frère d’âme.  

Rencontre animée par Kerenn Elkaïm.
David Diop a obtenu le Prix des Lycéens. 

28è Lettres d'automne

 

Du 19 novembre au 2 décembre 2018 à Montauban et le Tarn-et-Garonne

Créé en 1991 par Maurice Petit, conçu et organisé depuis lors par l’Association Confluences, le festival littéraire Lettres d’Automne, a lieu chaque année fin novembre à Montauban et en Tarn-et-Garonne.
Durant 15 jours, un programme ouvert à tous les publics donne à voir, à entendre, à partager l’œuvre littéraire et l’univers artistique d’un écrivain invité d’honneur. Cet invité choisit un thème comme fil rouge du programme et s’entoure de nombreux artistes dont l’œuvre entre en résonnance avec la sienne, ou qu’il souhaite faire découvrir au public.

Au programme dans différents lieux de la ville et du département : rencontres, lectures en scènes, spectacles, concerts littéraires, expositions, ateliers, librairie du festival, passerelles de la littérature vers diverses disciplines artistiques (cinéma, sculpture, danse…), programmation autour du livre jeunesse pour le public scolaire et familial, etc.

"nos futurs"

 

Du 28 novembre au 3 décembre 2018, rendez-vous au 34e Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

Le thème : « Nos futurs »

Par ses différentes formes (romans, documentaires, bandes dessinées…), quelles visions et quelles questions la littérature jeunesse présente-t-elle aux enfants d’aujourd’hui sur le monde de demain ?

Cette année, c’est sur le thème « nos futurs » que le Salon du livre et de la presse jeunesse a choisi d’orienter la programmation de son festival littéraire. Rencontres, ateliers et exposition permettront de mettre en lumière les multiples représentations qu’en font les créateurs de littérature jeunesse.

Quelle que soit la pluralité de ses genres et de ses formes, la création littéraire pour la jeunesse a la capacité de s’emparer du sujet de l’avenir avec une palette infinie de possibilités thématiques et graphiques.

Des femmes au travail, dans l'intimité du témoignage

 

Le samedi 8 décembre 2018 de 15h à 16h30 - Bibliothèque Marguerite Audoux - 10 rue Portefoin 75003 Paris

Philippe Lejeune, Véronique Leroux-Hugon et Elizabeth Legros-Chapuis donnent voix à l’écriture de femmes qui, bien avant le conflit de 14-18, ont toujours travaillé et ont commencé à s’exprimer sur leur travail au milieu du XIXe siècle

«Le monde ouvrier a suscité au XXe siècle une immense production de textes à la mesure de l’intérêt, de l’espoir et de l’effroi qu’il a suscité.» (Xavier Vigna). La parution du dernier numéro de La faute à Rousseau, consacré aux Femmes au travail, est l'occasion d'entrer en intimité avec les témoignages de travailleuses.

Du Pacte autobiographique à Journal intime : histoire et anthologie, en passant par Les Brouillons de soi, Philippe Lejeune, fondateur de l'association pour l'autobiographie et le patrimoine autobiographique (APA), a établi des bases théoriques qui permettent de mieux cerner le genre autobiographique.

Cette rencontre s'inscrit dans un cycle à la bibliothèque Marguerite Audoux consacré aux «femmes dans le monde ouvrier».