Jeux, sons, images

à la radio, à la télévision

La cuisine de Marie

 

La chronique de Jacky Durand le 2/11/2019 sur France Culture, à propos du livre "Pas vu Maurice" de Laurence Hugues et Claude Benoit à la Guillaume. 

Quand une recette de pompe aux pommes raconte le quotidien d’une femme dans la solitude du Haut-Forez à travers un livre magistral.

Je vous emmène dans les monts du Forez, ce massif qui est à cheval entre la Loire, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme. Là-bas, j’ai déniché une véritable pépite, une sorte de petit carnet de mémoire intitulé "Pas vu Maurice, chroniques de l’infraordinaire" de Laurence Hugues et Claude Benoit à la Guillaume. C’est publié aux éditions Créaphis.

L’histoire de ce livre, c’est un bras d’honneur à l’oubli et une belle leçon de résistance des mots. Imaginez une maison abandonnée derrière la montagne, les genêts, les sapins. Il y a des matelas moisis, un calendrier des Postes de 2002, une dame-jeanne encore pleine de gnôle et, et dans une petite boîte verte en métal, Claude Benoit à la Guillaume, photographe et nouveau propriétaire des lieux découvre une quinzaine de carnets, tenus par Marie, une voix de femme dans la solitude du Haut-Forez....

 L'émission à la radio

Au-delà des murs des prisons : porter une parole confisquée


Alors que les personnes détenues n’ont pas le droit de s’exprimer publiquement,

Nicole Ferroni, Emily Loizeau, Yolande Moreau, François Morel et Franck Pitiot leur prêtent leur voix et lisent, face caméra, des témoignages venus de l’intérieur. De courtes vidéos qui viennent rappeler que la liberté d’expression n’existe pas en prison.

Que savons-nous du quotidien des 71 000 personnes qui, chaque nuit, dorment derrière les portes fermées des prisons ? Peu de choses. D’abord parce que nous faisons peu de cas de ce qu’ils ont à nous dire. Qu’ils soient accusés ou condamnés, ils ne sont plus considérés comme crédibles et légitimes à s’exprimer. Ainsi, les enfermer, c’est aussi un moyen de ne plus les voir, de ne plus les entendre.

Mais aussi, surtout, parce qu’en détention, la liberté d’expression n’existe pas. L’administration pénitentiaire a droit de contrôle et de censure sur tous les mots susceptibles de franchir les murs de ses prisons. Tous les courriers des détenus, à l’exception de ceux échangés avec certaines autorités administratives et judiciaires, peuvent être lus. Les correspondances téléphoniques sont écoutées ...

"La vie est une forme de métier que l'on devrait apprendre à l'école"

 

Près de deux heures d'entretien sur France Inter, le 13 octobre 2019

Orwell

 

 BD de Sébastien Verdier (dessin) et Pierre Christin (scénario)

Orwell est passé à la postérité grâce à 1984, qu'il a écrit en 1948, et à son invention prophétique de Big Brother, préfigurant, il y a soixante-dix ans, le contrôle des médias, Internet et la manipulation des données personnelles. Mais sa vie fut tout aussi passionnante que ses livres : elle montre un homme toujours en avance sur son temps, étudiant à Eton et flic en Birmanie, combattant de la guerre d'Espagne, antistalinien et journaliste – ses enquêtes firent d'ailleurs grand bruit. Pierre Christin se plonge avec délectation dans cette vie hors norme.

L'auteur, Pierre Christin, présente sa BD

 

Feuilleter quelques planches de la BD

  

Orwell_BDOrwell_BD [113 Kb]

“1939, un dernier été”, quand les Français se filmaient juste avant la guerre

 

 Le documentaire diffusé par France 3

En France, l’été 1939 a été la dernière période calme avant les déflagrations de la Seconde Guerre mondiale. Cet état d’esprit plein de quiétude se retrouve à travers les journaux intimes, les lettres et les images d'amateurs de de cette époque. On fêtait alors les 150 ans de la Révolution française, et les films à l’affiche étaient «La Chevauchée fantastique» de John Ford et «La Règle du jeu» de Jean Renoir. A l’aide de témoignages privés et d’archives visuelles, le documentaire replonge dans ces quelques mois qui précèdent la tempête.

 

Un entretien avec Ruth Zylberman. Paru dans TELERAMA le 30 mai 2019 à propos du  film-documentaire "1939, un dernier été". 

Eté 1939. La menace de guerre se précise. Pour le moment, les Français sont en vacances, vivent, certains se filment… Compilant images d’amateurs et témoignages, Ruth Zylberman montre de façon subtile comment la grande histoire infuse l’intime et le quotidien dans “1939, un dernier été”, diffusé sur France 3. ... 

Lise Poirier Courbet parle de son dernier livre

 

Présentation du livre "C'est la première fois que je vis longtemps" (vidéo L'HARMATTAN)

[fiche du livre]

George Orwell au présent

 

Entretien avec Richard Blair, fils de George Orwell, sur France Culture, le 4 octobre 2019

 

Infirmières à l'épreuve de la vie

 

Sur France 2 - juin 2016

 

 Fiche du livre "On ne nait pas infirmière"

Par les routes

 

Une vidéo de présentation par l'auteur

 

ParLesRoutesParLesRoutes [97 Kb]

Peut-on écrire une généalogie du mal ?

 

Emission de France Culture, le 19 septembre 2019, à propos de "La fabrique des salauds" de Chris Kraus

Entretien avec Chris Kraus

 

Jeanne Benameur parle de son livre "Ceux qui partent"

 

Vidéo de présentation

 

[Fiche du livre

"L'exil n'a pas d'ombre"

 

Jeanne Benameur est également poète. Son recueil "L'exil n'a pas d'ombre" est paru aux Éditions Bruno Doucey en 2019.

Elle est reçue par l'Université permanente de Nantes pour un échange avec son éditeur Bruno Doucey autour de son œuvre poétique.

Marie Darrieussecq parle de son livre "La mer à l'envers"

 

Vidéo mise en ligne le 22/08/2019

 

[Fiche du livre

"LE DERISOIRE TREMBLEMENT DES FEMMES"

 

Une vidéo tournée lors de la présentation du livre "LE DERISOIRE TREMBLEMENT DES FEMMES"

Livre de  Salma Kojok 

 

Vidéo tounée lors d'une réunion à Tonnerre - septembre 2019 

Alexandre Seurat interviewé par la Radio Télévision Suisse

 

Interview et lecture de passages de son dernier livre "Petit frère"

Jean-Luc Coatalem parle de son livre "La part du fils"

 

Une vidéo Stock / Hachette 

[Fiche du livre]

Carole Zalberg parle de son ouvrage "Où vivre"

 

Vidéo de la librairie Mollat (4 octobre 2018)

OùVivreOùVivre [172 Kb]

Boris Cyrulnik parle de son dernier livre "La nuit, j'écrirai des soleils"

 

Boris Cyrulnik présente "La nuit, j'écrirai des soleils" (vidéo Librairie Mollat)

hommage à Toni Morrison

 

Un extrait de l'émission "La Grande Librairie"

 

Line Papin parle de son livre "Les os des filles"

 

 Entretien à La Grande Librairie, le 16 mai 2019

Gaëlle Josse parle de son livre "Une femme en contre-jour"

 

Entretien sur France Culture, le 4 mars 2019

Entretien avec Sylvie Salvayre, autour de son livre "Marcher jusqu'au soir"

 

Une vidéo de MOLLAT

En cinq secondes, Georgia Makhlouf parle du livre "« Port-au-Prince aller-retour

Interview d'Hélène Cixous à propos de son livre "1938, nuits"

 

Vidéo de la librairie MOLLAT

1938Nuits1938Nuits [138 Kb]

Chantal Thomas parle de son livre "East Village Blues"

 

Vidéo de la librairie MOLLAT

Marie Gauthier parle de son premier roman "Court vêtue"

 

 Vidéo publiée par la librairie Mollat

Gerda Taro : combattante antifasciste, amoureuse et féministe

 

Sur France Culture, le 2 mars 2019, Serge Mestre parle de son livre "REGARDER"

Tout Maigret, chez Omnibus

 

A l'occasion du 30ème anniversaire de la mort de Georges Simenon, les éditions Omnibus publient "Tout Maigret", une série de dix volumes illustrés par le dessinateur Loustal. Dix personnalités ont préfacé les ouvrages, et livrent ainsi leur vision personnelle du célèbre commissaire. John Simenon, fils du célèbre écrivain, et gestionnaire de son patrimoine, revient sur le succès de Simenon, la relation avec son père et cette nouvelle édition.

Présentation par un de ses fils sur WEBTVCULTURE

 

Yanick Lahens et la Francophonie

 

"J'ai eu le virus du déplacement"

 

Emmelene Landon sur France Culture le 21/10/2018

"Que reste-t-il de l’enfance lorsqu’elle a été ballottée par les mers ? Regard sur l'inconnu et sur le sentiment de confiance qui demeure, avec la peintre et écrivain Emmelene Landon, qui nous raconte son enfance voyageuse, à quelques semaines de la parution de Marie-Galante (Gallimard)."

Interview de Clémentine Autain à propos de son livre "Dites-lui que je l'aime"

 

On connaît la femme politique, députée de Seine-Saint-Denis, mais tout le monde ne sait pas que Clémentine Autain est la fille d’une comédienne très prometteuse dans les années 80 : Dominique Laffin, décédée à l’âge de 33 ans dans de mystérieuses conditions. Pendant très longtemps, Clémentine en a voulu a sa mère de ne pas s’être montrée à la hauteur, mais le temps du pardon est arrivé.

 

Interview sur Antenne 2 le 5 mars 2019

Daraya, la bibliothèque sous les bombes

 

Ce film d'une heure présente l'initiative d'une communauté d'insoumis syriens qui installe une bibliothèque clandestine dans le sous-sol d'une maison, alors que les bombardements font rage sur Daraya...

Documentaire sur le site de France 5 (jusqu'au 17/03/2019)

♦ Interview du documentariste

Eric Vuillard interviewé par France Inter

 

Dans l'émission "L'Humeur vagabonde" du 23 février 2019 

"La guerre des pauvres petit livre essentiel d'Éric Vuillard qui se lit à la lumière de notre actualité sociale" 

Depuis dix ans, Éric Vuillard nous offre des livres qui nous ouvrent les yeux sur les moments de l’Histoire où l’ordre réputé immuable du monde se déglingue. Déchirant d’une plume alerte et poétique, les voiles pudiques jetés par les vainqueurs sur leurs crimes, leurs mensonges, leurs trahisons, il met en lumière la résurgence, après chaque défaite, du long et terrible combat des humbles pour une société plus juste. Il publie aujourd’hui chez Actes Sud, La Guerre des Pauvres, récit bref et cinglant sur cette révolte des gens de peu, écrasée, comme il se doit, dans le sang et au nom de Dieu. Un petit livre essentiel qui se lit à la lumière de notre actualité sociale.

 

annie ernaux interviewée sur "Les Années"

 

Document de l'INA

 

Entretien avec Conceiçao Evaristo

 

Conceição Evaristo, née le 29 novembre 1946 à Belo Horizonte, au Brésil, est une écrivaine afro-brésilienne. Les sujets majoritairement présents dans les œuvres de Conceição Evaristo sont ceux de la discrimination raciale, de l'histoire des esclaves afro-brésiliens, de l'accès à l'éducation, de l'importance de la terre originelle et de la mémoire comme héritage à perpétuer.

Conceição Evaristo est adepte de ce qu’elle appelle « l'écrit-vie » : elle aime transformer les souvenirs individuels des gens qu’elle a connus en une seule et même mémoire collective. Dans ses ouvrages, elle mélange régulièrement fiction et réel, et réinvente les histoires oubliées. Le roman Banzo, mémoires de la favela, largement inspiré de l'expérience personnelle de Conceição Evaristo, est un bon exemple d' « écrit-vie ».

 

Louis Guilloux interviewé par Bernard Pivot

 

En 1978, à la sortie de "Coco perdu", Louis Guilloux fut l'unique invité de Bernard Pivot

lors d'une émission exceptionnelle d'"Apostrophes".

L’historiographie de l’histoire orale comme champ de connaissance

 

Intervention de Philippe Joutard (novembre 2003) mise en ligne par le site du RQPHV

(Réseau Québécois pour la Pratique des Histoires de Vie)

"Nous étions des enfants"

 

Se souvenir pour construire l’avenir, c’est cet objectif que dès 1997 se fixaient ces anciens élèves de l’école de garçons de la rue Tlemcen à Paris, rescapés de la déportation, résistants, enfants cachés : après des recherches dans les registres de l’école, une première plaque fut apposée révélant que 163 enfants du groupe scolaire étaient morts en déportation, victimes à la fois de la politique raciale nazie et de la collaboration zélée du régime de Vichy.

Joseph Ponthus parle de son livre "À la ligne"

 

À  La Grande Librairie, le 6 février 2019

La fiche du livre