Expositions

Lumières du Liban - Art moderne et contemporain de 1950 à aujourd'hui

 

Du 21 septembre 2021 au 2 janvier 2022 - Institut du Monde Arabe - 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

Un an après l’explosion du 4 août 2020 qui a ravagé le port de Beyrouth, l’Institut du monde arabe rend hommage à la vitalité et à la résilience de la scène artistique libanaise. Avec l’exposition LUMIÈRES DU LIBAN. Art moderne et contemporain de 1950 à aujourd’hui (21 septembre-2 janvier 2022), l’IMA célèbre la prodigieuse créativité des artistes modernes et contemporains du Liban et de ses diasporas, du lendemain de son indépendance en 1943 jusqu’à nos jours, avec des œuvres de Shafic Abboud, Etel Adnan, Saliba Douaihy, Paul Guiragossian, Hussein Madi, Assadour, Chaouki Choukini, Ayman Baalbaki, Zad Moultaka, Serwan Baran, Hala Matta, Hiba Kalache, Zena Assi ou encore Tagreed Darghouth.

VIVIAN MAIER

 

Du 15 septembre 2021 au 16 janvier 2022 - Exposition de photos - Musée du Luxembourg à Paris

Le parcours de Vivian Maier (New York, 1926 – Chicago, 2009) est atypique mais c’est pourtant celui d’une des plus grandes photographes du XXe siècle. C’est au cœur de la société américaine, à New York dès 1951 puis à Chicago à partir de 1956, que cette gouvernante d’enfants observe méticuleusement ce tissu urbain qui reflète déjà les grandes mutations sociales et politiques de son histoire. C’est le temps du rêve américain et de la modernité surexposée dont l’envers du décor constitue l’essence même de l’œuvre de Vivian Maier. L’exposition permet au public d’accéder pour la première fois à des archives inédites de la photographe, découvertes en 2007 : photographies vintages que Vivian Maier a pu tirer, films super 8 jamais montrés, enregistrements audio… L’exposition permet ainsi de saisir toute l’ampleur de l’œuvre de cette grande artiste et de replacer son œuvre dans l’histoire de la photographie.

Maya Zack. La Mémoire en action - Œuvres vidéos

 

Jusqu'au dimanche 12 septembre 2021, une exposition du MAHJ  - Hôtel de Saint-Aignan 71, rue du Temple 75003 Paris

Trois vidéos de Maya Zack sont présentées pour la première fois en France : la trilogie Mother Economy (2007), Black and White Rule (2011), Counterlight (2016-2017). 

Dans ces vidéos, l’artiste explore la construction de la mémoire en mettant en scène, dans une ambiance d’avant la Seconde Guerre mondiale, des figures féminines attachées à répertorier avec une obsession scientifique et, pour finir, poétique les fragments du passé.

Dernier volet de ce triptyque, Counterlight nous immerge dans l’univers de Paul Celan (1920-1970), un des plus grands auteurs de langue allemande de l’après-guerre. Grâce à un exceptionnel travail archivistique, l’artiste reconstitue un monde d’images qui redonne vie au poète.

Aboutissement de longues périodes de recherche et de création, les films de Maya Zack conjuguent le cinéma, la photographie, mais aussi la sculpture, pour interroger le risque d’oubli et proposer des stratégies de mémorisation, à une époque où disparaissent les témoins de la Shoah.

Née en 1976, Maya Zack vit et travaille à Tel-Aviv. Son oeuvre a fait l’objet d’expositions monographiques à Londres, Rome, New York, Paris, Berlin, Tel-Aviv et Jérusalem. Ses films ont été remarqués dans des festivals européens ; elle est lauréate du prix Celeste en 2008 à Berlin.

Portrait, autoportrait

 

Jusqu'au 5 septembre 2021 - Exposition au Musée Jenish Vevey - Avenue de la Gare 2 - CH-1800 Vevey - T + 41 21 925 35 20

Du mardi au dimanche de 11h à 18h - Ouverture jusqu’à 20h les jeudis

Depuis le néolithique, les êtres humains ont cherché à représenter leurs semblables, et à se représenter eux-mêmes. Cette exposition d’œuvres sur papier offre un foisonnement de visages et de corps, depuis Rembrandt jusqu’à Hodler et Kiki Smith ; elle nous renseigne sur les variations infinies qu’offre l’art du portrait, du réalisme le plus strict au symbolisme et à l’expressionnisme les plus effrénés. Art chamanique à l’origine, l’art du portrait nous interroge sur ces questions fondamentales : « Comment voyons-nous nos semblables, comment nous voyons-nous nous-mêmes ? »

Une exposition sous le commissariat de Frédéric Pajak, commissaire invité, assisté d'Emmanuelle Neukomm, conservatrice Beaux-Arts.

Memoria : récits d’une autre Histoire

 

Une exposition du 5 février au 20 novembre 2021 au Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA - 5, Parvis Corto Maltese 33 800 Bordeaux - Tel. 05 56 24 71 36

L’exposition « Memoria : récits d’une autre Histoire », c’est l’idée d’une mémoire collective composée d’une myriade de récits, d’histoires, de questionnements et d’expériences éparpillées dans nos mémoires individuelles, personnelles, intimes. Elle est ici révélée à travers les oeuvres d’artistes dont le travail renvoie à la (re)construction d’un tout commun, d’un tout universel, qui renouvelle notre regard sur la création contemporaine issue d’Afrique et de ses diasporas.

Dans l'intimité du génie

 

Du 10 juin au 21 novembre 2021, exposition de dessins de Victor Hugo - Maison de Victor Hugo, 6 place des Vosges 75004 Paris - Tél. : 01 42 72 10 16

Cette exposition présente de façon exceptionnelle la collection de dessins de Victor Hugo du musée. Dessinateur singulier, d’une entière liberté, son œuvre fascine par sa modernité et sa puissance onirique.

Né du regard sur la nature et de l’imaginaire, créé pour le partage et l’intimité, le dessin chez Hugo engage toute sa personnalité, le poète, l’amoureux autant que l’homme engagé. Du fait de la fragilité des œuvres, l’exposition est une occasion à ne pas manquer de voir réunis autant de chefs-d’œuvre et de feuilles rares pour appréhender le génie artistique de Victor Hugo.

Homosexuels et lesbiennes dans l’Europe nazie

 

Une exposition de mars 2021 à février 2022, au Mémorial de la Shoah - 17 Rue Geoffroy l'Asnier, 75004 Paris

« Enjeu de mémoire, le destin des « triangles roses » a longtemps été invisibilisé. Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi, entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. »

 

Et également une exposition reportée de photographies de la Sud-Africaine Zanele Muholi, médaillée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres pour son engagement artistique envers la communauté LGBTQ, et particulièrement sur les conditions de vie des femmes lesbiennes de son pays, victimes de viols correctifs pour «guérir» leur homosexualité ou de violence extrême souvent meurtrière. Faute d'exposition, des photos sont visualisables sur internet

Passion ! Fureur ! Éléphants ! - Du roman culte à l’exposition

 

2021 marque le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert (1821- 1880). Des expositions à Rouen, Marseille et ... Tunis

Portée par la RMM (Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie) et le Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), l’exposition « Salammbô » sera en 2021 l’élément majeur des célébrations du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert (1821, Rouen - 1880, Croisset). En convoquant littérature, peinture, sculpture, photographie, arts de la scène, cinéma, bande dessinée et archéologie, « Salammbô » explore l’actualité d’un ouvrage hors normes où se bousculent les grandes préoccupations d’aujourd’hui. Déterminisme de classe, assignation de genre, violence politique, légitimité du pouvoir, guerre de masse, altérité et diversité, tout ce qui va bouleverser le monde moderne se trouve en germe dans cette fantasmagorie historique qui continue d’ébranler les sensibilités contemporaines.

L’exposition présente 250 œuvres issues des collections publiques et privées françaises et européennes, dont le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, le Musée national d’art moderne-Centre Pompidou, le musée d’Archéologie méditerranéenne de Marseille, le Cabinet des Médailles (Archives municipales) de Marseille, les musées de Rouen, Munich et Berlin…

1*- Du 23 Avril 2021 au 19 Septembre 2021, au Musée des Beaux Arts de Rouen, une exposition inspirée du roman éponyme, paru en 1862. Fureur, passion, désir, trahisons et… éléphants traversent cette géniale épopée qui nous fait voyager en terre punique, trois siècles avant J.-C.

2*- Du mercredi 20 octobre 2021 au lundi 7 février 2022 au MUCEM (Marseille)

3*- Et aussi au Musée national du Bardo (Tunis) : En Tunisie, l’espace sera un peu plus petit et présentera certaines œuvres puniques qui n’ont pas pu voyager en France.

Le Chat de Geluck s’expose

 

  1. « Le Chat déambule » : exposition de sculptures monumentales sur les Champs-Elysées de Paris jusqu’au 9 juin 2021 (des photos prises sur les Champs-Elysées, le 31 mars 2021 - voir ICI)
  2. « Le Chat à Matignon » : les dessins préparatoires aux sculptures et autres œuvres - Galerie Huberty et Breyne à Paris jusqu’au 5 juin 2021 [exposition virtuelle]
  3. « Le Chat visite le musée Soulages » : des dessins, des inédits de l’été, et quelques peintures sur toile - à Rodez jusqu’au 26 septembre 2021