Etonnants voyageurs

Bilan 2018 (Ouest France)

 

Il faut reconnaître que l'organisation de cette 29e édition d'Etonnants voyageurs a été compliquée. Avec une gare de Rennes entièrement fermée et le mouvement de grève des cheminots, l'équipe organisatrice du festival du livre et du film n'était pas sereine. 

  • 5 % de baisse

Pour la venue des artistes, en premier lieu. Malgré dix annulations, les auteurs ont répondu présent à ce rendez-vous auquel ils sont parfois des fidèles. « J’ai été surpris de leur volonté d’être présent. Certains n’ont pas hésité à venir par leurs propres moyens. C’est chouette », se réjouit Michel Le Bris, le directeur d’Étonnants Voyageurs.

Mais aussi pour la venue du public. A l'heure du bilan ce lundi soir, le directeur du festival estimait à 5 % la baisse de la fréquentaion. « Soit environ 1 000 personnes de moins chaque jour. Sincèrement, je crois que l’on s’en tire bien. C’est réconfortant de constater que nous avons un public fidèle. C’est toute l’histoire de ce festival », estime Michel Le Bris.

  • Les libraires divisés

Côté salon du livre, les avis étaient partagés. Certains libraires disent accuser une baisse de 50 % de leur chiffre d'affaires. D'autres sont sur le même bilan que l'an dernier. Tous s'accordent à dire que le dimanche a sauvé leur festival.

  • Pour l'année 2019 

Le bilan a également été l'occasion d'évoquer la prochaine édition, qui devra être revisitée puisque le Palais du Grand Large, sera en plein chantier de rénovation. « Nous discutons avec l’équipe du Festival pour trouver les meilleures solutions, précise Claude Renoult, le maire de Saint-Malo. Ce qui est certain c’est que le Festival se tiendra à la Pentecôte comme chaque année ».

Etonnants voyageurs 2018

 

Du 19 au 21 mai 2018 à Saint Malo

conférence de presse de présentation, programme, invités, billetterie

Premier bilan 2016

 

Le 27e festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs a fermé ses portes après avoir enchanté près de 63.000 visiteurs estiment les organisateurs, soit une fréquentation légèrement supérieure à celle des dernières années. Depuis jeudi dernier et les journées scolaires proposées en partenariat avec la région Bretagne, le département d’Île-et-Vilaine et la ville de Saint-Malo, les quelques 25 salles investies par le Festival n’ont pas désempli.

[Tous les enregistrements audios]

EV_Bilan2016EV_Bilan2016 [242 Kb]

Une sélection de débats 2015