Cinéma

Exterminez toutes ces brutes

 

Un film en quatre parties de Raoul Peck

Séances exceptionnelles en présence du réalisateur  au Reflet Médicis, à l'Arlequin et au Méliès  

  • SAMEDI 29 JANVIER à l'Arlequin

16h : Parties 1 & 2 + rencontre avec le réalisateur animé par Olivier Besancenot
19h : Parties 3 & 4

  • DIMANCHE 30 JANVIER au Méliès de Montreuil

17h30 : Parties 1 & 2 + rencontre avec le réalisateur
20h45 : Parties 3 & 4 

  • MARDI 1er FÉVRIER au Reflet Médicis

18h : Parties & et 2
20h15 : Parties 3 & 4 + rencontre avec le réalisateur 

"Exterminez toutes ces brutes est un voyage dans le temps qui revisite de manière radicale l’histoire du colonialisme européen. Repoussant les frontières du film documentaire, Raoul Peck organise une structure dramatique implacable, faite d’images d’archives et de séquences scénarisées, tout en nous guidant à travers les heures les plus sombres de l’humanité. En quatre épisodes, et en s’appuyant sur les livres de Sven Lindqvist, Roxanne Dunbar-Ortiz et Michel-Rolph Trouillot, le cinéaste déconstruit la fabrication et les silences de l’histoire, cette Histoire dont l’Occident a constamment tordu les réalités. Il met à jour, sans compromis, l’idéologie du suprémacisme blanc et du racisme, obligeant le spectateur à repenser sa propre histoire intime et officielle."

Little Palestine, journal d'un siège

 

Un documentaire d'Abdallah Al-Khatib - sortie le 12 janvier 2022

Présenté dans la sélection de l'ACID au Festival de Cannes en 2021, le documentaire "Little Palestine - journal d'un siège" est une plongée aussi saisissante que terrible dans la survie d'un quartier et ses habitants, en pleine guerre en Syrie.

Suite à la Révolution syrienne, le régime de Bachar Al-Assad assiège le quartier de Yarmouk (Damas), plus grand camp de réfugiés palestiniens au monde. Yarmouk se retrouve alors totalement isolé. Né en 1989 dans ce quartier, Abdallah Al-Khatib, le réalisateur, travaillait avant la Révolution pour l’ONU comme coordinateur des activités et des bénévoles, ainsi qu’à l’UNRWA (Office de Secours et de Travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) comme responsable du Centre de Soutien à la Jeunesse (Youth Support Center) de Yarmouk. Armé de sa caméra, il témoigne des privations quotidiennes, tout en rendant hommage au courage des enfants et des habitants du quartier.

Le conflit syri en a fait l'objet d'une grande quantité de reportages dans les médias du monde entier, depuis son déclenchement en 2011. Mais les documentaires tournés in situ par les victimes elles-même de ce drame humain, sources de première main, donnant à voir les effets directs de ce conflit, ne sont finalement pas si nombreux que cela.

La bande annonce 


mica

 

Un film d'Ismaël Ferroukhi

Mica, un enfant issu d'un bidonville, se retrouve propulsé comme homme à tout faire dans un club de tennis de Casablanca fréquenté par la nomenklatura marocaine. Prêt à tout pour changer son destin, il va se faire remarquer par Sophia, une ex-championne qui va le prendre sous son aile.

 Après Le Grand voyage et Les Hommes libres, Ismaël Ferroukhi réalise un conte touchant à voir en famille sans pourtant se départir de ses thèmes favoris : la confrontation sociale et la transmission. En sortie France le 22 décembre 2021.

OUISTREHAM

 

Un film de Emmanuel Carrère, avec Juliette Binoche, Hélène Lambert, Léa Carne (d'après le livre de Florence Aubenas) - à partir du 12 janvier 2022

Marianne Winckler, écrivaine reconnue, entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de Caen et, sans révéler son identité, rejoint une équipe de femmes de ménage. Confrontée à la fragilité économique et à l’invisibilité sociale, elle découvre aussi l’entraide et la solidarité qui unissent ces travailleuses de l’ombre.